Biographie
Chevalier des Arts et des Lettres, André Beaurepaire est né le 4 août 1924 à Paris. Il est le fils aîné de René Beaurepaire (1899-1959) industriel, et de Marie-Josée Navarre (1902-1992), petite-fille d’André Navarre, fondateur des papeteries du même nom.

Abordant le dessin dès ses 6 ans, en 1930 il peint ses dernières toiles en 2012 à 88 ans. Travail qu’il exposera au fil du temps chez Bernheim Jeune, Henriette Gomès mais aussi à Milan, à New York et Londres, chez les Wildenstein - à Genève chez Alexandre Iolas…

Ses œuvres se retrouvent dans de nombreuses collections privées et institutionnelles, en Europe comme aux Etats-Unis ; Arts Museum of San Francisco, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Bibliothèque Nationale de France, collection de l’Etat. En France, il est aussi présent dans de nombreuses collections privées, dont celle de François Pinault, depuis le début des années quatre-vingt.

Entre 1945 et 1995, il travaille comme scénographe auprès de Jean Cocteau, Roland Petit, Jean Genet, Frédérick Ashton, Léonid Massine, Gian-Carlo Menotti, Jean Marais, Yohji Yamamoto… pour des scènes prestigieuses : Théâtre des Champs-Élysées - Covent Garden Royal Opera House de Londres - Scala de Milan - Opéra de Paris - Cour Carrée du Louvre…

En 2009, Raphaël Rémiatte conteur photographe lui propose de jouer son propre rôle dans un jeu photographique intitulé « le Peintre et son Modèle ». Travail qui sera exposé par Agathe Gaillard, 2012 à 2017, dans sa galerie qui était située 3, rue du Pont-Louis-Philippe, derrière l’Hôtel de Ville de Paris. Y ont exposés des photographes tels qu’Henri Cartier-Bresson, Marc Riboud, André Kertész, Édouard Boubat, Gisèle Freund, Bernard Faucon, Ralph Gibson, Hervé Guibert…